PROJET CONTRE LE HARCELEMENT

Les séries photos

Articles

HISTOIRE DU PROJET

 

Après quelques années à New York, je suis rentrée en France et j’ai réalisé à quel point les gens pouvaient être « juge-mentaux », voir négatifs envers les autres.

 En tant que maquilleuse, j’ai voulu utiliser mon savoir-faire pour donner un sens artistique et poser une image sur les maux des mots.

 Bien plus que des mots écrits sur le corps, j’ai souhaité mettre en évidence le fait que certaines remarques et insultes peuvent coller à la peau et salir.

 

Plusieurs personnes, victimes ou ayant été victimes de harcèlement ont participé à ce projet en se mettant à nu et en me laissant peindre sur leur corps les insultes dont ils avaient été victimes.

Plusieurs d’entre elles ont trouvé l’exercice difficile et ont pleuré pendant les séances de shooting. D’autres ont trouvé cette expérience libératrice et porteuse d’espoir pour les personnes étant victimes dans l’ombre.

 

En réalisant ce projet, j’ai reçu énormément de témoignages de personnes harcelées et je me suis rendue compte du fait que nous étions nombreux et nombreuses à en être victime et parfois traumatisés toute notre vie.

Beaucoup vivent une dépression, et ont une vie sociale et/ou amoureuse très compliquée.

 

Cela concerne des femmes bien sûre, mais aussi des hommes. Nous pointons souvent du doigt ces derniers mais ils sont tout autant concernés par ce fléau*.

Beaucoup de cas concernant les femmes sont mis en avant mais rarement ceux concernant les hommes.

J’ai voulu les inclure naturellement à mon projet pour qu’on arrête de croire que ça n’arrive qu’aux femmes.

 

J’ai alors fait appel à différents photographes volontaires pour mettre en image ce projet afin que chacun puisse exprimer et mettre en lumière ce sujet de manières différentes. Ceci afin de pouvoir sensibiliser un maximum de gens et pointer du doigt l’importance des mots et leurs impacts.

 

J’ai réalisé ce projet afin que les harceleurs prennent conscience de la gravité et des conséquences indélébiles de leurs actes mais aussi pour soutenir les personnes harcelées, pour qu’elles se sentent moins seules et pour les aider à en parler avant de tomber en dépression ou pire se suicider.

 

J’aurais voulu inclure à ce projet des jeunes ados mais étant mineurs et le sujet très fort, je n’en ai pas encore eu l’occasion.

De même pour les personnes handicapées, malgré mes nombreux mails à différentes associations telles que S.O.S Handicap et STOP Harcèlement.

J’ai eu l’opportunité de travailler avec l’agence Adamytes.

Celle-ci avec le soutien de la Préfecture des Pays de la Loire m’a contactée pour réaliser les designs de leur campagne de sensibilisation contre les violences à caractère sexuel, sexiste, raciste et homophobe exposée dans 25 festivals et lieux culturels des Pays de la Loire.

 

 * Ce mot est sans doute fort pour certain mais c’est celui que je trouve le mieux adapté quand je vois la banalisation de certaines insultes et la nombre de personnes concernées.

Antoine Parou

Je tiens à remercier du fond du cœur les personnes qui ont participé à ce 1er chapitre de cette série:
Le talentueux Photographe : Antoine Parou Photo
Les sublimes et courageux Modèles : Clara LiG Océane Boulet Redbeard Malitreel Gaetan Du Gué et Kélida Emile

J'ai hâte de vous présenter les autres séries de photos réalisées par d'autres photographes et représentées par de supers modèles aussi.

La campagne de sensibilisation

© 2014 LADYMAKEUP

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now